Les nuits sont les reflets des âmes. Et bien qu’on leur reproche leur éphémérité, les nuits se dessinent, prenant la forme de corps gracieux, de fantasmes inassouvis, de romantisme et de solitude. Et ce soir, je suis seul dans mon lit, la tête à la place des pieds. Les draps recouvrant légèrement ma tête,... Lire la Suite →

  Les bars, les bars…. Paradoxalement, les bars réunissent des milliers d’étrangers et me semblent toujours aussi familiers. Peut-être, parce que je me sens plus proche des gens qui s’y retrouvent, qui échangent, qui discutent jusqu’à ce que l’aube nous rappelle que la vie continue. Hier soir, pourtant, je n’avais pas le coeur à discuter.... Lire la Suite →

Il y a très peu de chances que vous ne m’aimeriez pas si vous me rencontriez. Après des rencontres banales, et quelques fois inattendues, je peux maintenant l’affirmer. Je peux vous dire avec certitude que vous pourriez m’aimer et ne jamais vous rendre compte de ce que je suis réellement. Je suis de taille moyenne,... Lire la Suite →

Etaient-ils trop peu arrondis ? Etaient-ils imparfaits ? Ses seins…Et puis, de toute façon, Ils ne pourraient être absents du tableau. Femme créole… Je ne l’avais jamais dessiné sans une belle poitrine, sans une belle taille. Je pouvais même, quelques fois, imaginer un homme qui empoigne ses deux mamelons tendrement. La perfection était bien là, en regardant... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑