Il y avait tout dans son regard. C’était le regard immense, regard évoquant l’immensité des choses.  Cette manière indiscrète d’observer, d’affronter, de conquérir le Monde. Pas celui des autres, pas celui que l’on attend, pas le regard que l’on appréhende. Figé sur le sol, les pieds à peine crispés, ses doigts flirtant avec l’appareil. Antoine... Lire la Suite →

Pensée 1 : Vivre la nuit, c'est vivre intensément.  J'aime la nuit. Mais j'aime encore plus l'aurore. Tout est plus calme et silencieux. Et le silence c'est le repère des âmes tourmentées.  Pensée 2 :  J'ai cherché le synonyme du mot tourmente, il y avait plusieurs propositions, dont le mot turbulence. C'est exactement ce que la... Lire la Suite →

  Les nuits sont les reflets des âmes. Et bien qu’on leur reproche leur éphémérité, les nuits se dessinent, prenant la forme de corps gracieux, de fantasmes inassouvis, de romantisme et de solitude. Et ce soir, je suis seul dans mon lit, la tête à la place des pieds. Les draps recouvrant légèrement ma tête,... Lire la Suite →

  Les bars, les bars…. Paradoxalement, les bars réunissent des milliers d’étrangers et me semblent toujours aussi familiers. Peut-être, parce que je me sens plus proche des gens qui s’y retrouvent, qui échangent, qui discutent jusqu’à ce que l’aube nous rappelle que la vie continue. Hier soir, pourtant, je n’avais pas le coeur à discuter.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑