Maudit soient les Bourreaux !  Dieu et seuls nous pouvons, est le premier roman de Michel Folco, publié en 1991. L’écrivain français retranscrit l’histoire de la dynastie Pibrac, famille fictive d’exécuteurs de hausses et basses œuvres. Composé de deux parties, le roman aborde deux histoires différentes à deux époques différentes. L'histoire du roman débute au... Lire la Suite →

Le silence était normal.... Si l’expression était mon talon d’Achille ; le silence, quant à lui, devenait ma guerre de Troie. L’art d’être silencieux. L’art de ne rien cracher aux autres L’art de protéger le « moi » du Monde. Bien sûr, j’écrivais sur tout ce qui était extérieur, non différent de ce qui vivait en moi ; mais j’écrivais... Lire la Suite →

 Il y avait tout dans son regard. C’était le regard immense, regard évoquant l’immensité des choses.  Cette manière indiscrète d’observer, d’affronter, de conquérir le Monde. Pas celui des autres, pas celui que l’on attend, pas le regard que l’on appréhende. Figé sur le sol, les pieds à peine crispés, ses doigts flirtant avec l’appareil. Antoine... Lire la Suite →

Pensée 1 : Vivre la nuit, c'est vivre intensément.  J'aime la nuit. Mais j'aime encore plus l'aurore. Tout est plus calme et silencieux. Et le silence c'est le repère des âmes tourmentées.  Pensée 2 :  J'ai cherché le synonyme du mot tourmente, il y avait plusieurs propositions, dont le mot turbulence. C'est exactement ce que la... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑