L’au-delà…

     L' autre jour, lors d'une discussion surprenante avec un homme, il m'a posé la question  suivante « qu'est-ce que tu penses de la spiritualité ? ». Et la réaction la plus humaine que j'ai eu,  a été l'étonnement.  Étonnée je suis, chaque fois qu'un être s'intéresse à la spiritualité.  D'autant plus que cette discussion tombait à une [...]

Pudeur

-  Est-ce que je dois me déshabiller ? -  Oui, bien sûr. Excusez-moi. Une robe couleur pourpre avait caressé ma peau, délicatement. Quelques cheveux s’étaient accrochés au col de ma robe. Puis la tête décoiffée, j’avais rattrapé ma sensualité au creux des mains. Pudeur ne t’en va pas.  Une fois nue, je perdais toute assurance. Hier était le [...]

Dieu et seuls nous pouvons

  Maudit soient les Bourreaux !  Dieu et seuls nous pouvons, est le premier roman de Michel Folco, publié en 1991. L’écrivain français retranscrit l’histoire de la dynastie Pibrac, famille fictive d’exécuteurs de hausses et basses œuvres. Composé de deux parties, le roman aborde deux histoires différentes à deux époques différentes. L'histoire du roman débute au [...]

Le « Fa » de ses phalanges

 Il y avait tout dans son regard. C’était le regard immense, regard évoquant l’immensité des choses.  Cette manière indiscrète d’observer, d’affronter, de conquérir le Monde. Pas celui des autres, pas celui que l’on attend, pas le regard que l’on appréhende. Figé sur le sol, les pieds à peine crispés, ses doigts flirtant avec l’appareil. Antoine [...]

Échec et… SEXE !

  Les nuits sont les reflets des âmes. Et bien qu’on leur reproche leur éphémérité, les nuits se dessinent, prenant la forme de corps gracieux, de fantasmes inassouvis, de romantisme et de solitude. Et ce soir, je suis seul dans mon lit, la tête à la place des pieds. Les draps recouvrant légèrement ma tête, [...]

Sexbar

  Les bars, les bars…. Paradoxalement, les bars réunissent des milliers d’étrangers et me semblent toujours aussi familiers. Peut-être, parce que je me sens plus proche des gens qui s’y retrouvent, qui échangent, qui discutent jusqu’à ce que l’aube nous rappelle que la vie continue. Hier soir, pourtant, je n’avais pas le coeur à discuter. [...]

Fanm Kréyol

Etaient-ils trop peu arrondis ? Etaient-ils imparfaits ? Ses seins…Et puis, de toute façon, Ils ne pourraient être absents du tableau. Femme créole… Je ne l’avais jamais dessiné sans une belle poitrine, sans une belle taille. Je pouvais même, quelques fois, imaginer un homme qui empoigne ses deux mamelons tendrement. La perfection était bien là, en regardant [...]