Auteur

Je suis….

Une jeune écrivaine. Pour moi c’est important de le préciser. Au début, je favorisais le terme  » littéraire » mais il fait très « scolaire ». Je suis une étudiante qui s’intéresse également à l’Histoire, et la théologie. Après ma deuxième année de Droit Sciences po à l’Université des Antilles Guyane, je me suis orientée vers les Sciences du langage à Strasbourg. Mon parcours a réveillé ma curiosité. Comme toutes les femmes de mon âge, j’ai beaucoup d’idées et je me pose de nombreuses questions sur mon avenir.

20170513_205437 (3).jpg

Pourquoi « écrire » ?

 

Une passion. Ce n’est pas que de l’amour. Ecrire me rappelle que j’aime écrire. L‘inspiration sort du lit, en même temps que moi le matin.. Je sais que je vais passer une journée agréable. Parce que je prévois de faire ce que je fais de mieux. Souvent, mes lecteurs me demandent où je puise mon inspiration sans savoir que c’est eux. C’est toi, c’est moi. Ce que je vis, ce que mes proches dégagent. Le visage d’un étranger, le sourire d’un enfant. La pluie. L’ odeur dans la rue. Les émotions qui se baladent dans le train.

Un exutoire. J’écris depuis l’enfance. Quelques fois, je m’enfermais dans ma chambre pour me concentrer, pour cacher mes écrits. J’avais des problèmes à régler avec mon autre moi, mon moi intérieur et je le faisais sur une feuille. Cracher ma colère de petite fille, partager mon incompréhension. Partager ses états d’âmes. L’écriture guérit des maux par des mots. Quelques fois, je l’utilise comme remède au stress quotidien. 

Une connexionPour moi, l’écriture est un lien avec le Monde. Je me sens « écoutée » et « entendue » par mes textes. Et quoique l’on en dise, les écrivains ont parfois du mal à communiquer. Pourtant, les mots ne nous manquent pas. C’est simplement parce qu’il y a trop de choses qui circulent dans la tête. On se crée un univers et c’est parfois difficile de s’accrocher à la réalité.  

 

Des projets ?

 

Créer une association. C’est vraiment un projet qui me tient à cœur, et que j’aimerais réaliser avec une amie proche. 

Faire le tour de la Chine. A défaut de faire le tour du Monde. J’aimerais bien connaître la Chine, découvrir leurs cultures et leur croyances, partager leur confort.

Devenir interprète-traducteur. C’est mon premier choix de métier. Exercer deux métiers, un rêve.

Adapter un de mes livres au cinéma. Grandiose.

Apprendre à jouer à la guitare. Mon père est talentueux dans ce domaine. J’aimerais jouer comme lui. Parce que ça détend..

Vivre. J’ai encore beaucoup à apprendre, et beaucoup à faire.

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :