L’au-delà…

3 réflexions sur “L’au-delà…”

  1. Très bel écrit. Surtout le fait de définir la spiritualité comme une science cosmique basée sur l’univers et non sur l’homme et ses croyances.

    La question que je me pose en revanche, c’est en rapport à l’aide d’autrui. Peut-être une pensée égoïste de ma part, égoïsme que je travaille au fût et à mesure du temps, tant bien que mal.
    Mais chaque être humain à sa courbe ainsi que sa boucle de vie.

    « Je suis Un qui devient Deux, je suis Deux qui devient Quatre, je suis Quatre qui devient Huit, je suis Un après cela ».

    Mots aux multiples sens qui peuvent également rejoindre l’idée de la réincarnation, de l’éternel nouveau, là où je te rejoins sur l’oubli à notre arrivée sur Terre ainsi que le passage des obstacles comme ascension.

    Pour ma part, aider autrui où encore inculquer des choses au monde ne relève pas de moi.
    Je m’explique.
    La sensibilité des personnes qui m’entourent, qui m’écoutent, qui m’entendent ou qui me lisent déterminera mon apport « d’aide » à leur propre vie.
    Je doute que nul soit créé pour aider directement.
    Le catholicisme fait référence au Christ ayant donné sa vie pour nous.
    Cela devient paradoxal si selon moi, notre vie était destinée à celle des autres (grossièrement dit, n’oubliez pas que je suis un égoïste).
    Paradoxal car il est dit aussi, si nous restons dans le catholicisme, d’aimer autrui comme soi-même.
    Alors ne serait-ce pas l’Amour que je me porte en premier qui permettra aux autres de s’aimer à leur tour. N’est-ce pas là, un début de vérité absolue qu’emprunte cette façon d’être avec soi-même !?

    Je m’aime alors je m’accomplis et c’est là ! Que ma contribution envers autrui commence. C’est ici que l’aide commence. Car ceux qui sont sincères envers eux-mêmes chercheront l’aide en eux-mêmes, contrairement à ceux qui quémanderont l’énergie afin de dénouer leur propre ligne.

    Les deux idées se rejoignent en terme de sacrifice. Se faire violence.
    Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem.

    En d’autres termes profanes, nos outils de vies ne peuvent intervenir pour rectifier celle des autres.

    Ce qui vient corréler à tes mots en ce qui concerne l’idée de complémentarité !

    L’alchimie fait référence à la transmutation de métaux vils en métaux nobles.
    Tendre vers la perfection individuelle, si bien jamais atteinte, et en inspirée autrui.
    Nul ne parle de complémentarité ou de dépendance entre 2 ou plusieurs métaux afin d’en créer 1.

    Nul ne dépend de mon être excepté moi-même.

    Alors oui, tout cela pour en effet se demander si l’aide directe ou volontaire voire intrusive, contribue t-elle réellement à un accomplissement.

    Merci pour tes mots qui a chacune de leurs courbes est créée une once de lumière.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s